9 habitudes pour changer de vie


Il faut savoir que je pars d’assez loin là-dessus, j’avais avant vraiment une condition physique qui n’était pas top, j’avais un niveau d’énergie qui était très bas, j’exécutais bien peu des idées des projets que j’avais et c’est grâce aux habitudes justement petit à petit que j’ai réussi à vraiment changer.

Je vais te présenter aujourd’hui neufs habitudes qui ont pour moi vraiment changé ma vie et il y en a qui vont la changer encore beaucoup plus dans les mois à venir.

1. PRENDRE UNE DOUCHE FROIDE

La première habitude c’est de prendre une douche froide.

Alors je vais pas te mentir, j’avais vu but ça sur internet, j’avais vu que ça avait pas mal de bénéfices notamment pour les hommes pour la testostérone, que ça te réveillait.

Et aussi en fait j’aime le nom en anglais, c’est le « Flinch » et c’est-à-dire qu’on ne va pas avoir envie de le faire.

Si tu commences par un truc que tu n’as pas envie de faire, bien-sûr avant je faisais comme tout le monde, je prenais une douche chaude.

Mais tu te lèves, tu es dans ton confort tu vois tu vas être dans la douche chaude.

Mais la douche froide c’est pas quelque chose qui va être dans le confort.

Alors aujourd’hui ça fait partie de mon confort et justement j’ai besoin de cette douche froide parce que ça va réveiller mon corps et ça va me mettre une énergie, une pleine patate tu vois. Si je me lève du mauvais pied, je sais qu’après une douche froide j’ai la pleine patate parce que ça va activer un petit peu peut-être les gènes de survivants ou autre qui vont être en toi, étant donné que tu vas faire quelque chose à ton corps pour le secouer.

De devoir se lancer dans quelque chose où tu n’es pas sûr, tu n’as pas trop envie, tu as peur un peu des retours, eh bien ça va te servir pour toutes les autres choses de la vie, que ce soit pour aborder une fille qui te plaît dans la rue, que ce soit pour aller parler à quelqu’un d’un nouveau projet, que ce soit de te lancer sur une nouvelle vidéo…

Eh bien déjà d’avoir eu ce petit truc le matin où tu sors de ta zone de confort, tu te forces, ça va te permettre après dans la journée d’avancer là-dessus.

2. INVESTIR

Une autre habitude, et je pense que tu la connais, j’en parle énormément c’est bien-sûr d’investir.

Alors pourquoi investir ?

C’est une habitude qui a été importante pour moi, parce qu’au début forcément je me disais voilà l’argent que j’ai ici je pourrais commencer à le dépenser maintenant, parce qu’on n’amène pas son argent au cimetière, on n’est pas enterré avec, il faut profiter de la journée, carpe diem, bla bla bla…

Mais le truc c’est que, si tu investis pas, en général tu vas rester dans un modèle de consommation.

Je me suis rendu compte de ça, je me suis dit ok sinon je vais consommer tout le temps, je vais devoir bosser à chaque fois pour pouvoir consommer et c’est pas vraiment ce que j’avais envie.

J’avais envie d’avoir une vie avec plus de liberté et avec plus de temps libre, pour apprendre de nouvelles choses et pour me surpasser.

Et les investissements ça m’a vraiment activé ça dans le cerveau en fait, ça m’a vraiment fait comprendre que ce que je plante aujourd’hui je récolterai demain. Et ça prend du temps forcément, ça prend du temps, je ne te dis pas que tu investis et tu deviens riche rapidement

Mais je te dis que l’investissement c’est vraiment une machine qui accélère ton indépendance financière et si tu n’investis pas, ça peut être vraiment très dur de l’atteindre.

Sachant qu’en plus aujourd’hui, avec des investissements qui sont totalement passifs, moi par exemple ma stratégie, tu dois le savoir mais elle me prend juste cinq minutes par mois, je la partage dans un atelier où je t’explique comment je fais.

Il n’y a pas vraiment de questions à se poser.

Parce qu’en fait à la fin de l’année, si tu as investi en bourse tu sais qu’en général tu as environ 8% d’augmentation de ton portefeuille et si tu n’as rien fait, tu es sur d’avoir perdu. Tu as perdu au moins 2% avec l’inflation, ça va dépendre bien-sûr de comment ils calculent l’inflation.

Mais du coup on peut perdre vraiment beaucoup d’argent en ne faisant rien.

3. FAIRE DU SPORT

Une fois que j’ai fait, tiens justement d’ailleurs tu vois le matin je prends ma douche froide après je vais commencer un petit peu à bosser, et il y a toujours une période où je vais aller faire du sport.

Le sport j’en fais au moins cinq fois par semaine.

Mais ce n’est pas quelque chose que je faisais avant, parce que déjà je faisais des sports que je n’aimais pas spécialement, je suis pas bon dans les sports d’équipe et donc bah du coup forcément, je commençais à prendre du poids et je devenais de plus en plus feignant. Et comme j’ai commencé à bien reprendre le sport, à bien reprendre soin de moi, j’ai compris que le sport ce n’était pas que pour la condition physique, c’était aussi vraiment pour la condition mentale.

Et là sur la condition mentale, sans le sport franchement je n’arriverais à rien faire parce que j’aurais beaucoup de stress qui va s’accumuler, j’aurais pensé à beaucoup de choses et le sport va vraiment aérer mon cerveau et réactiver encore une fois, c’est un petit peu là les gênes survivants combattants si tu veux.

C’est l’adrénaline qui va te pousser à aller plus loin, elle va te pousser à aller plus loin dans tes projets.

Par exemple, je me souviens très bien d’une fois, à l’époque où je travaillais avec une très grande entreprise de vtc pour leur ramener des clients, ils m’avaient dit que je n’avais pas du tout ramené de clients le mois précédent.

Donc je me suis dit ok c’est 5000 euros de perdus sur un mois, et pour moi à l’époque c’était une grosse somme.

Et là je me suis dit mais ils foutent de moi parce que moi j’avais vu que j’avais bien rapporté les clients et tout.

Qu’est-ce que je suis allé faire? Je suis parti courir.

Je suis parti courir et là je me suis dit « écoute tu t’en fous Antoine, tu vas y aller, tu vas trouver des solutions, tu vas continuer d’avancer ». Bon au final toujours est-il que dans l’histoire, après ils se sont rendus compte qu’ils avaient fait une erreur et j’ai bien touché l’argent là-dessus.

Mais le sport c’est vraiment quelque chose qui m’aide justement dans tous ces moments-là.

Et avant le sport en général qu’est-ce que je fais? Je prépare un petit sujet de vidéos comme ici.

Et donc partager mes connaissances, ça a eu un effet bien plus positif que je pensais. Tu vois quand j’ai commencé mon blog, moi je ne pensais pas du tout que ça allait devenir une source de revenus pour moi.

Bon j’avais bien idée que j’allais gagner un petit peu d’argent avec, parce que je connaissais les mécanismes d’internet et je savais comment monétiser une audience, sauf que petit à petit, partager mes connaissances ça m’a beaucoup plus apporté à moi aussi.

Ça m’a forcé à aller plus loin dans mes recherches, ça m’a forcé à organiser ma pensée.

Et d’écrire à chaque fois, d’organiser sa pensée, ça me permet aussi de sauvegarder un petit peu, tu vois si j’ai oublié quelque chose je peux revenir dans mes sujets de vidéos, je peux revenir là-dessus, j’ai mes propres recherches et je me suis créé cette base de données. Et ça, le savoir, tout ce que tu as acquis comme savoir, c’est quelque chose qu’on ne pourra pas t’enlever, c’est un investissement qui reste tout le temps en toi.

Et justement, j’essaie toujours de plus en plus investir aussi dans mon savoir, de développer mes compétences que je vais pouvoir relier des fois ou parfois des compétences qui vont être totalement différentes.

4. ADDITIONNER SES HABITUDES

Alors ça peut paraître déjà beaucoup d’habitudes pour certaines personnes, ou rien du tout pour d’autres.

Mais il y a une autre habitude qui m’a beaucoup servi c’est justement l’addition des habitudes.

Parce que c’est difficile en fait de commencer de changer totalement son mode de vie mais ce qu’il faut, c’est voilà, essayer deux, trois habitude par mois, commencer à les implémenter et petit à petit additionner.

Alors bien-sûr, il y a des habitudes que tu vas enlever tu vois, tu ne peux pas tenir toutes les habitudes tout le temps. Parce qu’on a un temps qui est quand même limité dans la journée, il faut savoir prioriser.

Et on peut avoir, par exemple j’avais une habitude, c’était d’aller à chaque fois au cours de danse. Une fois que j’ai atteint le niveau de danse que je voulais, en salsa par exemple, eh bien je peux arrêter d’y aller. Ça va être pareil quand j’apprends aujourd’hui le chinois, le chinois ça prend une heure de mes jours, tous les jours de mes journées, je passe une heure à apprendre le chinois.

Quand j’aurais un niveau qui est « passable », où je suis assez content avec, je vais peut-être diminuer à 30 minutes, et après je vais peut-être l’enlever parce que j’en aurais plus forcément besoin et j’aurais juste besoin de regarder un petit film de temps en temps en chinois ou d’écouter une émission en chinois pour me remettre ça dedans.

Et l’addition des habitudes, c’est aussi ne pas se dire « bah voilà je vais juste copier la routine de Tim Ferriss ou je vais juste copier la routine d’untel ou untel et puis forcément j’aurais le même succès ».

Ça ne fonctionne pas en général comme ça. Il vaut mieux se bâtir sa propre routine, une autre routine qui pour nous fonctionne.

Moi c’est comme ça que je le fais et donc à chaque fois, j’ajuste un petit peu pour voir.

5. MANGER SAIN

Alors il y a bien-sûr une autre routine qui est de manger sain.

Avant je ne me posais pas vraiment de questions sur qu’est-ce que ça allait m’apporter, ce qui était dans mon assiette.

Aujourd’hui c’est vraiment ça, je me dis « qu’est-ce que ça va apporter pour mon corps et pour mon cerveau ? »

Ce qui fait que je vais éviter de manger trop de sucres lents, particulièrement le midi où je vais essayer de ne pas du tout en manger. Alors bien-sûr des fois, je peux transgresser une habitude mais je vais essayer un maximum de les suivre, parce que je sais que si je mange des sucres lents après je vais avoir envie de faire la sieste.

Avant c’était d’ailleurs une de mes habitudes de faire la sieste tu vois, tous les jours je faisais une sieste.

Et je me suis rendu compte que si je ne mange pas de riz, pas de pâtes ou autre à midi, je n’ai pas spécialement envie de faire une sieste. Donc j’ai arrêté ça, comme ça cela me facilite un petit peu, je n’ai pas besoin de rentrer chez moi pour faire la sieste pour après allez dans un café.

Et manger sain franchement, c’est vraiment quelque chose d’hyper important. On se rend pas compte des bénéfices. C’est comme le sommeil, on se rend pas compte du bénéfice du sommeil et de la nourriture alors que ce sont des choses qu’on fait tous les jours.

6. LIRE

Après ça, après que j’ai fait mon déjeuner je vais lire.

La lecture, j’avoue, je dois l’admettre c’est une habitude que des fois j’enlève alors que pourtant c’est une de mes préférées.

J’apprends plein de choses, je lis des histoires qui vont être intéressantes tu vois. Et la lecture… des fois je ne suis pas d’accord avec ce que je lis, et justement c’est intéressant d’avoir ce débat comme ça, comme ça, sur le livre et tu vas pouvoir vraiment avoir des échanges intéressants alors même qu’il n’y a pas de réponse.

Mais ça va t’ouvrir l’esprit. Ça va t’ouvrir l’esprit est aussi il y a un aspect de méditation pour moi dans la lecture, étant donné que tu n’as pas le bénéfice direct de la lecture. Ça peut l’être dans un an, ou des fois ça peut être à la fin du livre, ça peut être au bout d’une heure que tu vas voir une information qui va être impactante pour toi. Et c’est d’ailleurs pour ça que j’encourage vraiment à lire parce qu’il faut lire des livres en fait sur des sujets qui nous intéressent.

Moi avant je ne lisais pas du tout. Tu peux voir d’ailleurs j’en parle justement là dans ma vidéo pour lire plus vite alors je ne sais plus si c’est à gauche ou à droite du coup je vais faire des deux côtés, et comme ça tu verras la petite fiche apparaître où je t’explique comment j’arrive à lire plus vite.

7. VOYAGER

Forcément voyager c’est une de mes habitudes favorites. Alors j’ai d’ailleurs vu dans des études que c’était le voyage et le fait d’apprendre de nouvelles langues qui permettait d’augmenter notre nombre de neurones. Alors je ne sais pas si ça augmente vraiment nombre de neurones ou si ça augmente le nombre de connexions, en tout cas je sais que c’est un véritable challenge constant pour le cerveau de devoir s’adapter dans des milieux qu’il ne connaît pas du tout parce que tout va être nouveau.

Et le voyage ça m’a permis d’apprendre beaucoup sur les cultures, d’apprendre sur les différentes façons de vivre, forcément, c’est un petit peu ce que je recherche dans le voyage mais ça m’a aussi facilité la vie, facilité le quotidien que ce soit sur des démarches administratives ou que ce soit pour rencontrer de nouvelles personnes.

Et ça je serai toujours franchement… je remercierai toujours les personnes que j’ai pu rencontrer en voyage parce que toutes ces expériences là ont eu des impacts qui étaient vraiment importants sur tout mon cycle, mes mémoires.

8. PRENDRE LA PAROLE EN PUBLIC

Et la dernière habitude que je suis en train de mettre en place c’est la prise de parole en public.

Et tu vois, je me dis mais pourquoi j’ai pas fait ça avant ?

C’est un truc que j’aime faire, j’aime bien partager mon savoir, j’aime bien partager mes connaissances, mes recherches que j’ai faites, mes expériences pour éviter que d’autres personnes tombent dans les mêmes panneaux, fasse les mêmes erreurs que moi.

C’est d’ailleurs pour ça que j’ai fait les formations comme ça, ça permet aux personnes qui veulent vraiment se bouger, eh bien d’avoir des investissements qui vont fonctionner en automatique et d’éviter de faire les erreurs que j’ai déjà faites et d’avoir quelque chose qui fonctionne beaucoup plus vite.

Donc partager ça, la prise de parole en public mais je ne fais pas que là-dessus. Donc j’ai vraiment des sujets divers et variés, la dernière fois j’ai fait aussi du stand-up comedy, c’est-à-dire que je devais raconter un sketch et je l’ai fait en anglais, donc justement c’était un petit peu un challenge.

J’ai raconté aussi, j’ai fait un autre endroit où là c’était un rassemblement pour des personnes qui utilisent le bitcoin, qui adorent le bitcoin et en général c’est un niveau assez expert. Si tu veux la plupart du temps quand on va à cet événement-là on va parler de la technologie.

Et moi je suis arrivé sur un sujet où je me suis dit ça va les titiller parce que ces investissements, je disais comme quoi ça servait à rien de faire du trading, investissement en passif et en automatique, et au final la présentation je me suis dit que ça allait vraiment les énerver et ça s’est très bien passé. Ça s’est très bien passé et j’ai eu des retours qui étaient vraiment positifs.

Mais là-dessus, après tu vois c’est juste ça, tu dis « ouais voilà c’est pour se montrer! » Non. Ce qui est important c’est de créer son réseau.

Créer son réseau c’est hyper important si tu fais de la prise de parole en public, franchement ça propulse ton réseau.

Après il y a un mec qui est venu me voir, qui est un programmeur, et qui m’a dit qu’il voulait développer un outil par rapport à la présentation que j’avais faite. J’ai échangé mon contact avec lui, peut-être que ça mènera à quelque chose, peut-être que ça mènera à rien mais au moins il y a l’opportunité qui arrivait. Donc à un moment, il faut savoir créer les opportunités et là dessus je pense que c’est important.

Alors tu vois ces neuf habitudes c’est vraiment un cocon d’habitudes, sur lesquelles je ne peux pas me passer. Alors certes je voyage beaucoup moins qu’avant quand même, parce qu’avant je faisais un mois un pays une ville, aujourd’hui je reste plus souvent au même endroit et je vais aux endroits où j’adore revenir en fait.

Mais j’essaie toujours de me challenger et sur des nouvelles choses, sur des nouvelles habitudes, parce que c’est ce qui me fait vivre et c’est ce qui m’anime.

Je peux comprendre que tout le monde n’est pas pareil tu vois, chacun va avoir différentes opinions.

Et d’ailleurs je me demandais un petit peu, toi, est-ce que tu as mis le pouce bleu? est-ce que tu avais éclaté le bouton du pouce bleu?

Non je me demandais aussi plus sérieusement, qu’elle est une habitude, peut-être un petit peu en dehors des sentiers battus auquel on ne penserait pas, que tu as? Eh bien écoute tu peux la mettre en commentaire.

Et si tu veux voir un petit peu mes habitudes avec l’argent justement, comment je fais pour bien gérer mon argent, et ça marche que tu gagnes mille ou cent mille ou un million par mois ça va être le même process et ça va te faciliter la vie, ça va te libérer de la place dans ton cerveau.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *